Aller au contenu


Photo

Questions Techniques : Chauffage Et Sonde Hygro


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Damien_S

Damien_S

    Habitué Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPip
  • 135 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:ouest

Posté 10 janvier 2014 - 16:40

Bonjour,

 

Sonde hygrometrie

J'utilise pour le moment une sonde Oregon-scientific avec station météo pour superviser à distance la temperature et le taux d'hygrometrie de ma serre. J'avais l'impression que le taux d'hygromertie de ma serre tombait très vite très bas (vers les 40%). Je viens d'acquerir un enregistreur de temperature et de taux d'hygrometrie VOLTCRAFT... Cette sonde m'annonce un taux d'hygrometrie de 70à80% sur la periode de mesure... presque le double de la sonde oregon ! Coté temperature, les mesures sont globalemet cohérentes.

Qu'utilisez vous comme sonde hygrometrique ? Avez-vous confiance dans ses mesures ?

 

Chauffage

 

Ayant une mauvaise experience avec une clim reversible achetée chez Casto (qui n'a fonctionné qu'un hiver, après un hiver ou elle était en garantie et avant un hiver où j'ai du changer le module electronique avant de relacher cet automne...) je viens de m'équiper avec un chauffage electrique soufflant Phoenix 2,8KW, très bien adapté pour une utilisation en serre ! mais la consommation electrique m'inquiete...

Après avoir discuté avec plusieurs personnes, il semblerait que les chauffages à air pulsé (chauffage soufflant) sont bien moins économiques que les chauffages de type radiant !

Je suis donc à la recherche de nouvelles idées !

Quelqu'un aurait-il installé dans sa serre un chauffage par le sol ?par resistances electriques ou par circulation d'eau ? Si oui, quel est le retour d'experience ? quelle est l'installation ?

 

En vous remerciant de vos iverses contributions à venir ;)

J'oubliais : Bonne année au Forum et à tous les forumiens  !!



#2 noe17

noe17

    Grand gourou Orchidees.fr

  • Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPip
  • 43 767 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:Aunis / Charente Maritime

Posté 11 janvier 2014 - 02:36

 pour ma part j'utilise un radiateur électrique à bain d'huile (2kw) et un simple ventilateur -  pour une serre de 9m²

 

 mon suivi de température est assuré par un ensemble "la cross technologie" qui ne semble pas donner d'informations erronées.

 Le seul soucis avec ces engins est qu'ils sont étalonnés (peut être !) en usine et ne peuvent pas être recalibrés -  d'un appareil à l'autre, les mesures peuvent donc varier.

 

 l'autre point délicat pour les mesures (température et hygrométrie) réside dans le choix de l'emplacement des sondes -  il est évident que toute exposition directe à un flux d'air ou de chauffage ou de rayonnement solaire... influencent considérablement les résultats -  il faut donc trouver un emplacement assez neutre et représentatif de l'ambiance générale.

 

 

 je précise que mes instruments de mesure ne sont pas reliés à la régulation du chauffage qui est indépendante.



#3 Damien_S

Damien_S

    Habitué Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPip
  • 135 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:ouest

Posté 12 janvier 2014 - 08:18

Merci pour ce retour...

 

Concernant l'hygrometrie, il y a une réelle différence entre ma sonde Oregon et ma sonde Voltcraft

la sonde OREGON indique entre 40 et 45% mesuré (donc plutôt sec) quand la sonde Voltcraft indique plus de 80% de taux d'humidité...

Pour le coup, j'ai piqué la sonde mécnique de ma fille (utilisé pour le terrarium desertique de son Pogona) pour avoir une 3ème indication ;)

 

Pour le chauffage : le bain d'huile me semble une bonne solution... j'en ai un dans la chapelle froide pourmaitenir du 10% min ...

 

Quelqu'un utilse-t-il un chauffage par le sol dans sa serre ???

 

 

En vous remerciant,

 

Damien



#4 sarine

sarine

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 1 844 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:Canton de Fribourg, Suisse

Posté 12 janvier 2014 - 12:21

Réponse de principe pour l'hygromètre: Tu peux facilement calibrer tes capteurs en 1 point. Dans une boîte plastique avec couvercle étanche qui peut contenir la sonde tu prépares une pâte de sel de cuisine (chlorure de sodium) et tu déposes ton instrument sans contact à l'intérieur. Tu fermes et attend au moins 4 heures de stabilisation. Ton instrument devra indiquer  75% HR. Si tu disposes d'un accès à d'autres sels tu peux répéter avec

Chlorure de lithium: 11% HR

Chlorure de magnésium: 33% HR

Sulfate de potassium: 97% HR

source Wikipedia et cave à cigares

 

Question chauffage quelques remarques  concernant la consommation

A pertes constantes (par les parois, le toit et le sol ) et à température extérieure constante sans vent et sans soleil il faut toujours la même énergie pour maintenir la même température intérieure indépendamment  du type de source par convection forcée (soufflante), convection naturelle (bain d'huile), radiation (IR), donc même consommation d'électricité en chauffage direct. Seule réduction électrique possible: celle, éliminée par défectuosité, de la pompe à chaleur qui puise une bonne partie de l'énergie dans l'environnement.

 

Mais la température n'est pas uniforme dans la serre et selon le mode de ventilation l'air sera turbulent le long des parois il y aura plus d'échange et de pertes, la température de la paroi étant plus élevée et la consommation grimpera. Donc il ne faut pas trop brasser mais sans tomber dans l'excès inverse car il y aura trop de différence de température entre la proximité d'un chauffage centralisé et le coin opposé de la serre. Un chauffage au sol sous-terrain sur toute la surface permet d'abaisser le gradient de température sol-plafond sans ventilation forcée. Il est plus confortable pour l'humain mais en serre exigerait une isolation poussée dessous contre le sous-sol (attention aux frais!) et chaufferait dans une zone généralement inutilisée pour des plantes en pots rarement posés au sol. En serre de culture à tables pour pots les tubes à eau chaude sont souvent juste sous les tables. Seuls les cultures au sol bénéficient d'un réseau fixé à hauteur de feuillage donc bien au sol mais au-dessus.

Un article industriel intéressant http://www.innovagro...-industries.pdf



#5 Damien_S

Damien_S

    Habitué Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPip
  • 135 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:ouest

Posté 13 janvier 2014 - 08:00

Merci Sarine pour ta réponse très intéressante !

 

Concernant le chauffage, cela me donne des elements intéressants... je vais essayer d'optimiser l'emplacement de mon chauffage soufflant et des mes ventilateurs... Normalement, je ne devrais pas avoir trop de déperdissions dans ma serre (paroi en polycarbonate 8mm doublé d'un plastique bulle)

 

Pour les sondes hygrometriques : je ne connaissais pas ce moyen permettant de disposer d'un tx d'hygrometrie connu et stabilisé. Je vais voir si j'ai un moyen de calibrer ma sonde OREGON (modifier la valeur affichée en fonction du tx d'hygrometrie... je ne suis pas certain que cela soit possible ;) )

 

Merci encore

 

Damien S.