Aller au contenu


Les Orchidées Au Fil Des Mois


  • Veuillez vous connecter pour répondre
26 réponses à ce sujet

#1 Invité_Topic_*

Invité_Topic_*
  • Invités

Posté 01 décembre 2007 - 09:05

Mars
Avril

Mai
Juin
Juillet/Aout
Septembre
Octobre
Novembre



DÉCEMBRE

Image IPB

L'équipe Topic vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.

Les livres par Ptiguppy

Idées cadeaux pour Noël


Ce mois-ci je vous propose un petit article pour avoir des idées cadeaux pour Noël, et plus particulièrement des livres.

Les beaux livres :


« Orchidées » de Pascal Descourvières : 124 pages pour vous aider à choisir et entretenir vos orchidées. Un guide illustré qui ravira tous les amateurs d'orchidées. (Env. 42€)
Couverture : http://ecx.images-am...58L._AA240_.jpg
« Fabuleuses orchidées » de Marcel Lecoufle : Un beau livre reprenant les plus belles et extraordinaires photos d'orchidées cultivées par Marcel Lecoufle. Un petit texte apporte quelques informations sur les photos. 223 pages. (Env. 39€)
Couverture : http://ecx.images-am...SBL._AA240_.jpg
« Le grand livre des Orchidées de Brian Rittershausen, Wilma Rittershausen » : Quelques conseils de culture, mais surtout des photos et des descriptifs des plus beaux hybrides de serres froides, tempérées et chaudes. 224 pages (Env. 32€)
Couverture : http://ecx.images-am...N6L._AA240_.jpg

Les pratiques :


« Orchidées : Guide de l'amateur de Roger Bellone » : Tous les aspects sont abordés : histoire, structure des plantes, reproduction, classification, réglementation, conseils pour choisir, lieu de culture, paramètres de culture... Sans oublier 500 espèces avec photos, fiches signalétiques et conseils de culture pour chacune. 543 pages (Env. 50€)
Couverture : http://ecx.images-am...J0L._AA240_.jpg
« Orchidées : Mode d'emploi de Isabelle Bert » : Il se compose de deux grandes parties : la culture des orchidées en général, ainsi que les points essentiels, puis ,les orchidées, genre par genre. 271 pages. (Env.30€)
Couverture : http://ecx.images-am...RjL._AA240_.jpg
« Le traité des orchidées de Marcel Lecoufle » : Un catalogue unique de 350 espèces cultivées, toutes illustrées, classées par genres. L'origine et l'histoire des orchidées, mais aussi leur morphologie, leur culture et ses techniques. 384 pages (Env. 40€)
Couverture : http://ecx.images-am...VML._AA240_.jpg

Les pas chers :


« Orchidées faciles de Bénédicte Boudassou » : Ce petit guide clair et rassurant propose d'initier le jardinier débutant à la culture des orchidées. Il y trouvera toutes les clés pour bien choisir, cultiver et entretenir ses premières orchidées, avec tous les gestes et techniques de base, illustrés pas à pas. 116 pages (Env. 10€)
Couverture : http://ecx.images-am...jgL._AA240_.jpg
« Orchidées : Colorées, exotiques, faciles de Lutz Röllke » : Faire fleurir ses orchidées et les conserver en bonne santé. Comment les cultiver et obtenir des fleurs magnifiques chez soi, saison après saison. 64 pages (Env. 7€)
Couverture : http://ecx.images-am...M9L._AA240_.jpg
« Orchidées de Helina Heitz , Patrick Mioulane » : Comment choisir une orchidée ? Comment l'entretenir, la cultiver, lutter contre les maladies ou la multiplier... ce guide pratique répond à toutes vos questions sur ces fleurs fascinantes. 64 pages (Env. 5,5€)
Couverture : http://ecx.images-am...JRL._AA240_.jpg

Les nouveautés :


« Les orchidées miniatures de Steve-A Frowine » : Très beaux livres, Il propose un précieux guide de sélection et de culture qui permettra aux orchidophiles débutants comme aux plus avertis de choyer ces petites merveilles comme elles le méritent. 254 pages (Env. 34€)
Couverture : http://multimedia.fn...82841568802.jpg
« Lexiguide des orchidées de Iris Schmidt » : Les principales orchidées locales et exotiques, de A à Z. Description détaillée sur leur croissance et instructions pour leur entretien. Nombreuses informations complémentaires. 288 pages (Env. 13€)
Couverture : http://ecx.images-am...O2L._AA240_.jpg


Voilà maintenant, vous savez quoi écrire sur votre liste au Père Noël! Bien évidemment il existe de nombreux autres livres… à vous de faire votre choix !
N'oubliez pas d'utiliser le lien qui se trouve sur ce post (http://www.orchidees...showtopic=18375) pour vos achats sur amazon.fr !

Joyeux Noël !



PARTIE II
EN ATTENDANT LES FUTURS ENFANTS,
VOYONS CE DONT NOUS AURONS BESOIN.
Par Philippe13

Maintenant, vous avez tout votre temps. De longs mois vont s'écouler entre le moment où vous avez procédé au mariage de Monsieur X et de Mademoiselle Y et celui où vous devrez séparer la mère porteuse de ses futurs enfants. Sans trop vous presser, vous allez préparer tout le petit (et le gros) matériel dont vous allez avoir besoin pour mener à terme la gestation en couveuse de la progéniture de notre gentil couple.

1. Les récipients.
Pour procéder au semis, nul n'est besoin de flacons spéciaux.N'allez pas acheter des Erlenmeyers ou des tubes de culture. Enfin… Si vous disposez de ce type de matériel, ne vous privez pas de l'utiliser, mais ne vous ruinez pas pour quelque chose qui n'en vaut pas la peine !
Vous trouverez le matériel adéquat au supermarché du coin, voire chez une parente ou amie ayant un enfant en bas âge. De quoi s'agit-il ? Du bête « petit pot » pour bébé : il a tout pour lui. Petit, comme son nom l'indique, large avec une ouverture évasée, en verre, avec un bouchon vissable et autoclavable ! Que demander de mieux.

Bon, vous n'avez pas dans votre entourage quelqu'un qui, suite à un heureux événement, puisse vous refiler ses emballages. Qu'à cela ne tienne : choisissez donc des « petits pots » dessert, compote pomme-coing ou pomme-banane ou ce que vous voulez, et faites en une bonne cure… Pas de « repas » viande-légumes ou poisson-machin, c'est immangeable (pauvres gosses !).
Bien, disons que pour un semis, 8 à 10 pots —les petits d'environ 6 cm de haut— c'est raisonnable.
Pour le repiquage qui suivra, vous devrez encore manger des « petits pots », puis, pour le deuxième repiquage, voire le troisième si besoin est, de la confiture pour avoir des bocaux plus grands. Bref, vous l'aurez compris, avec un peu d'imagination on trouve toujours le récipient qui convient. Avec un bémol tout de même : n'oubliez pas que vos récipients devront passer à l'autocuiseur ! Et pensez également que plus l'ouverture est large, plus grandes sont les probabilités de contamination.

2. Petit matériel en tout genre.
Vous allez avoir besoin de pas mal de petits « trucs et machins ». Tous ne vous serviront pas, selon le mode de semis que vous choisirez, mais il serait tout de même dommage, le jour J, de vous rendre compte qu'il vous manque LE bon outil.
— Une spatule d'ensemencement.
Pas la peine de vous précipiter sur un catalogue de matériels de microbiologie, vous allez fabriquer votre outil. Pour ce faire vous aurez besoin d'un bout de câble électrique en cuivre (du fil de section 2 ou 2,5 fait merveille), d'un bon marteau, d'une pince coupante et d'une lime fine.
Couper environ 25 cm de fil, redressez-le au maximum puis, sur une surface plane et lisse, aplatissez une des extrémités sur environ 3 ou 4 cm. La partie aplatie devra faire entre 0,5 et 0,8 cm de largeur. Pas d'inquiétude : le cuivre est très malléable et vous n'aurez pas à taper comme une brute au risque d'avoir des problèmes avec les voisins.
Lorsque vous serez satisfait du résultat, limez le bout plat de votre spatule, pour lui donner une forme arrondie, ainsi que les bords, pour éviter qu'ils ne soient tranchants.
Ensuite, très délicatement, recourbez légèrement la partie terminale de votre spatule « home made » : ça y est vous avez un outil très pro qui, normalement, devrait ressembler à ça.
Image IPB
— Des seringues et des « trocarts ».
Il faut toujours avoir en réserve quelques seringues et quelques grosses aiguilles. Trois ou quatre seringues de 10 ou 20 mL iront très bien et des aiguilles « trocart » (conditionnement rose) pourront vous rendre des services inestimables.
Osez en demander à votre infirmière ou infirmier favori, à votre laboratoire d'analyse ou à votre pharmacien. Et en cas de regard suspicieux, expliquez-leur que vous vous faites des injections intraveineuses de 10-10-10 ! Tant que vous y êtes, demandez leurs quelques petits flacons de verre à bouchon en caoutchouc qui contiennent les médicaments injectables et qui finissent invariablement à la poubelle.
— Un petit réchaud à gaz.
C'est le moment de farfouiller dans le vieux matériel de camping que vous n'aviez pas utilisé depuis 10 ans… Allez, en cherchant bien, chez vous, à la cave ou au grenier, ou chez des amis qui seront bien contents de se débarrasser de vieilleries encombrantes, vous allez bien dénicher ça ! Sinon, ça ne coûte pas bien cher, avec la cartouche à usage unique.
— Une lampe à alcool.
Si vous pouvez… Sinon, une simple bougie.
— Des pinces fines.
Des pinces, longues si possible, facile à tenir en main, pointues et précises seraient idéales. Mais si vous n'avez rien d'autre que des pinces de philatéliste ou même de simples pinces à épiler, ça fera également l'affaire, même si, vous vous en rendrez compte lors des repiquages, leur utilisation ne sera pas des plus simples.

3 Un autocuiseur à vapeur.

Cocotte-minute Seb®, Silit® ou ce que vous voulez pourvu que vous puissiez stériliser vos milieux de culture sous pression de vapeur d'eau.

4 Une hotte à flux laminaire.
Je plaisante, bien sûr ! Quoique…
Lorsque vous procéderez au semis, vous allez voir combien il est difficile, voire dangereux, de travailler à proximité immédiate d'une flamme et ce en essayant d'avoir des gestes à la fois précis et rapides.
Dans le meilleur des cas, vous aurez droit à une épilation gratuite des avant-bras (si, comme moi, vous travaillez en T-shirt), mais parfois… Bref, le feu ça brûle !
Une façon à la fois simple et économique d'éviter de travailler près d'une flamme est de récupérer un petit bac d'élevage (en verre ou plastique) d'environ 60 cm.
Cet aquarium, posé sur une de ses faces, ouverture dirigée vers soit, peut servir d'enceinte semi stérile pour manipuler.
Un morceau de plastique souple, tel celui qu'on utilise pour couvrir les livres de classe, scotché devant l'ouverture sur un tiers de la hauteur assurera un environnement très convenable pour faire ses semis sans grands risques de contamination et beaucoup plus confortable que la proximité de la flamme du réchaud à gaz.
Maintenant, si vous voulez vraiment vous lancer dans le bricolage d'une hotte à flux laminaire, vous trouverez de nombreuses informations à la fois sur le forum et sur Internet.

5 Les consommables.
Notez : papier d'aluminium, papier absorbant, un petit pulvérisateur (ne jetez donc pas votre flacon de Febreze® après usage), quelques petits pots de confiture, de l'eau de Javel du commerce, de l'alcool à brûler. Du film plastique genre Celofrais (pas obligatoire).
Des allumettes ou un briquet : ça peut paraître idiot, mais vous paraîtrez encore plus idiot quand vous vous demanderez avec quoi allumer votre réchaud à gaz, votre lampe à alcool ou votre bougie !
Bien sûr, du savon, des chiffons propres, un torchon.
Et un raton laveur

Ça peut être aussi le moment de penser aux divers ingrédients qui entreront dans la composition des milieux de culture, des produits à utiliser pour la désinfection des graines… Mais cela peut encore attendre puisque tout va dépendre du mode opératoire que vous choisirez pour le semis et des recettes de cuisine qui retiendront votre attention.

La suite au prochain numéro…




La protection des orchidées

par Neomoorea07

Les orchidées font partie des espèces menacées et disparaissent à un rythme alarmant. Si vous pouvez admirer des orchidées in situ, surtout les genres convoités, vous êtes chanceux. Les deux principales causes de leur disparition sont la destruction de l'habitat naturel des plantes et la collecte abusive des plantes sauvages.
Le WWF (anciennement World Wildlife Fund et, actuellement, World Wild Fund for Nature), l'American Orchid Society, le conservatoire de Kew Gardens, la Royal Horticultural Society, des associations locales d'amateur d'orchidées, notamment françaises, et bien d'autres luttent pour sauver les orchidées et leurs habitats.

La destruction des habitats
On défriche et brûle la végétation pour obtenir des terrains pour les cultures de plantes agricoles comme le riz en Afrique et à Madagascar, la canne à sucre et le soja dans bon nombre de pays d'Amérique latine. Les arbres sont abattus, la végétation de sous-bois est coupée à la manchette et le reste est brûlé sans se soucier des disparitions que cela entraîne.
Cette nouvelle culture est bonne pendant deux ans puis, les sols s'appauvrissant rapidement en climat tropical, on abandonne la parcelle pour recommencer ailleurs. On déboise également pour l'exploitation du sous-sol, pour faire passer des routes ou des oléoducs ou tout simplement pour exploiter certaines essences forestières.
À Kourou, en Guyane, on a coupé 120 hectares pour le centre spatial européen, des arbres avec de magnifiques broméliacées et orchidées ont été coupés puis brûlés sur place. La déforestation a toujours existé en Guyane pour la culture agricole et aujourd'hui plus encore avec les biocarburants.
On pourrait maintenir les espèces menacées, parfois simplement en les transplantant ailleurs, mais, hélas, les lois de la CITES interdissent tout prélèvement de ces végétaux, même pour la bonne cause.

La protection des orchidées
Les lois de CITES sont très sévères, interdisant tout prélèvement des espèces menacées dans leur habitat d'origine. Il est même interdit d'en couper les fleurs sauf, par dérogation, à des fins scientifiques.
Ce n'est pas toujours respecté, malheureusement : souvent, par ignorance, des promeneurs coupent des fleurs sans savoir si les espèces ramassées sont protégées.
Alors, certains orchidophiles passionnés s'activent le long des chemins et au bord des routes à la protection et à la propagation de leurs plantes préférées par une méthode de multiplication simple, la fécondation artificielle. Cela consiste à féconder rapidement les fleurs dès qu'elles s'épanouissent : ainsi les fleurs fanent presque immédiatement, décourageant le cueilleur éventuel, et il sera possible, quelques mois plus tard, de récupérer des graines pour une propagation in vitro.

Comment agir ?
Il est encore possible sauver bien des espèces d'orchidées. Pour cela nous pouvons :
  • Identifier les espèces menacées et alerter les associations locales ;
  • Prendre connaissance de la convention CITES et de son rôle ;
  • Acheter des orchidées certifiées multipliées par un producteur ;
  • Favoriser la culture d'espèces multipliées par semis afin d'assurer le maintien d'une diversité génétique importante ;
  • Soutenir et aider la recherche sur les méthodes de multiplication artificielle des espèces en danger ;
  • Encourager la constitution et la conservation des collections d'orchidées botaniques, privées ou publiques ;
  • Apporter aux amateurs les informations nécessaires pour réussir la culture des orchidées, y compris leur multiplication ;
  • Interpeller les gouvernements locaux ou nationaux pour agrandir les zones naturelles protégées ;
  • Participer aux opérations de sauvegarde des espèces menacées ;
  • Soyez actifs dans une association locale ou nationale d'amateurs d'orchidées.


L'orchidée à découvrir

par Philippe13


Baptistonia echinata

Image IPB

Photo par Jean-François, orchidees.fr.



Baptistonia echinata
Barb.Rodr. 1877

Tribu : Maxillareae.
Sous-tribu : Oncidiinae.
Synonymes : Epidendrum tetrapetalum Vell. 1831, nom. illeg. ;
Oncidium brunleesianum Rchb.f. 1881 ;
Oncidium echinatum (Barb.Rodr.) Cogn. 1905, nom. illeg. ;
Oncidium echinatum var. brunleesianum (Rchb.f.) Cogn.1905 ;
Oncidium vellozeanum Pabst 1957.

Origine : Brésil.

Discussion du nom de l'espèce :
Le nom officiellement admis par les botanistes de Kew Gardens est Oncidium brunleesianum, le nom de genre Baptistonia étant considéré comme synonyme d'Oncidium.
On notera cependant un illogisme apparent : pourquoi, puisque le nom Baptistonia echinata avait été légitimement validé, l'espèce ne s'appelle-t-elle pas simplement Oncidium echinatum , en vertu du principe d'antériorité ?
Pour deux raisons :
  • Lorsque l'espèce a été transférée dans le genre Oncidium, il existait déjà un Oncidium echinatum Kunth 1816 dûment validé comme synonyme d'Erycina echinata (Kunth) Lindl.1853, de sorte que ce nom n'était apparemment pas disponible. Reichenbach fils a donc créé le nom Oncidium brunleesianum en 1881, nom qui a été validé.
  • En 1905, Cogneaux, voulant rétablir le nom légitime de cette plante, puisque le nom d'un synonyme est valablement disponible, a déposé le nom Oncidium echinatum. Hélas, dans sa diagnose officielle, il n'a pas tenu compte du nom valide enregistré par Reichenbach, de sorte que le nom Oncidium echinatum, proposé pour désigner la plante qui nous intéresse, a été rejeté. Ce nom, considéré comme illégitime, est perdu pour toujours, de sorte que beaucoup préfère continuer à utiliser Baptistonia echinata au lieu d'Oncidium brunleesianum.
Description :
Baptistonia echinata est une petite plante sympodiale épiphyte de 10 à 20 cm, à pseudobulbes de 5 à 10 cm piriformes et allongés, surmontés d'une ou deux feuilles apicales lancéolée et pointue. Les pseudobulbes sont enveloppés par une série de gaines foliacées.
Cette plante fleurit en hiver et au printemps sur une hampe axillaire ramifiée, d'abord érigée ou horizontale, puis devenant pendante au fur et à mesure de son allongement et de l'apparition des boutons floraux. L'inflorescence, densément fleurie, peut mesurer jusqu'à 45 centimètres et porter 6 à 8 fleurs par branche, régulièrement espacées. Les fleurs de 2 à 3 cm sont dans les tons brun cuivré, avec des rayures plus foncées discrètes sur les pétales latéraux et avec un label brun sombre à rouge foncé violacé aux lobes jaune vif.

Image IPB

Photo par luatic, orchidees.fr.



Culture :

C'est une plante plutôt simple de culture, mais qui, à cause du port pendant de sa longue inflorescence sera plus à son aise montée sur écorce ou sur branche.
Dans le cas d'une culture en petit pot, on utilisera un substrat d'écorce de pin de granulométrie moyenne à fine convenant aux Oncidium.
Cette plante se plaira dans une ambiance tempérée à chaude, assez humide et modérément lumineuse. Les arrosages seront fréquents afin que le substrat, bien aéré, reste constamment humide mais sans excès. Après maturation des pseudobulbes, on ralentira cependant légèrement les arrosages jusqu'à l'apparition des hampes florales. On reprendra alors des arrosages normaux jusqu'à la fin de la floraison. À ce moment, on marquera un deuxième repos, un peu plus marqué que le précédent, jusqu'à la reprise végétative.


Image IPB

Photo par luatic, orchidees.fr.







#2 rhnport

rhnport

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 2 286 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:69

Posté 01 décembre 2007 - 09:59

youpiii, encore de la bonne lecture. Merci beaucoup pour le boulot et bravo :(

#3 jean françois

jean françois

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 6 653 messages
  • Localisation:livry gargan 93

Posté 01 décembre 2007 - 10:13

Trop fort :(
Merci
;)

#4 bigoudi

bigoudi

    Habitué Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPip
  • 625 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:Les Pavillons sous Bois

Posté 01 décembre 2007 - 10:21

Je lis toujours avec la même excitation ces sujets, merci à vous tous ! :(

#5 david68

david68

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 4 330 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:France

Posté 01 décembre 2007 - 12:50

Merci à l'epique equipe topic ;)

#6 abricot

abricot

    Ultra gourou orchidees.fr

  • Modérateurs encyclopédie
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 118 575 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Pas de Calais 62

Posté 01 décembre 2007 - 13:11

merci TOPIC et bravo pour le boulot que vous abattez pour nous tous :D ;)

#7 Ciccilia

Ciccilia

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 3 022 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Corte (Haute-Corse)

Posté 01 décembre 2007 - 13:25

Super, comme à chaque fois ! Intéressant, avec une pointe d'humour, parfait ;) !

#8 watalou

watalou

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 3 093 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:la rochelle

Posté 01 décembre 2007 - 14:56

merci encore pour ttous ces renseignements,

#9 watalou

watalou

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 3 093 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:la rochelle

Posté 01 décembre 2007 - 15:00

merci encore pour tous ces renseignements, aurons nous novembre et décembre en pdf ?

#10 Invité_izenah_*

Invité_izenah_*
  • Invités

Posté 01 décembre 2007 - 16:50

Super, je me cherchais justement de "bonnes" idées de cadeaux... :wub:
Encore merci !
:wub:

#11 delenati

delenati

    Grand gourou Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPipPip
  • 13 900 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Région Parisienne

Posté 01 décembre 2007 - 18:05

Grand merci à vous 3

#12 Invité_nefertarisis_*

Invité_nefertarisis_*
  • Invités

Posté 02 décembre 2007 - 04:14

c'est super bien fait bravo à vous j'adore !!! vivement le mois prochain!!! :rolleyes: :lol:

#13 manuka

manuka

    Habitué Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPip
  • 647 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:lyon

Posté 02 décembre 2007 - 04:29

encore une fois super intéressant. merci à vous :rolleyes:

#14 Invité_stephman_*

Invité_stephman_*
  • Invités

Posté 02 décembre 2007 - 10:03

Merci à l´équipe et bonnes fêtes de fin d´année à vous aussi :blink:

#15 lilimelle

lilimelle

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 3 277 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:nord de la région Toulousaine

Posté 03 décembre 2007 - 13:48

Merki et bonnes fêtes à vous aussi :rolleyes:

#16 Marie13

Marie13

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 1 546 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:MARSEILLE

Posté 04 décembre 2007 - 08:04

Merci pour vos constants efforts et la lecture interressante

#17 Invité_Charmille_*

Invité_Charmille_*
  • Invités

Posté 04 décembre 2007 - 08:08

Merci pour ce beau boulot d'information :rolleyes:

#18 Invité_afp_*

Invité_afp_*
  • Invités

Posté 05 décembre 2007 - 08:35

toujours aussi intéressant, merci ! et joyeuses fêtes à vous !

#19 Invité_sylvie77410_*

Invité_sylvie77410_*
  • Invités

Posté 05 décembre 2007 - 10:04

kel boulot colossal, pour une nouvelle, j'en reste baba :ph34r:

Je dirais, excellente idée de cadeaux mais pas à offrir mais à m'offrir :ph34r: Vais en parler autour de moi :ph34r:
allo papa noél

bonnes fètes a vous et merci
sylvie

#20 TT_USA

TT_USA

    Fana Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPip
  • 3 077 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:St Fargeau Ponthierry 77

Posté 05 décembre 2007 - 10:17

Tres tres sympas a lire.

bientot une version en pdf?

Merci.

A+
TT

#21 donald

donald

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 5 652 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:strasbourg

Posté 05 décembre 2007 - 10:23

Beau boulot, bravo!!!

~~Donald~~

#22 neomoorea07

neomoorea07

    Grand gourou Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPipPip
  • 13 965 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Rhônes-Alpes

Posté 06 décembre 2007 - 13:06

Pour le PDF, il faut attendre un peu.
Merci

#23 abricot

abricot

    Ultra gourou orchidees.fr

  • Modérateurs encyclopédie
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 118 575 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Pas de Calais 62

Posté 06 décembre 2007 - 13:48

c'est philippe13 qui fait et comme le vilain garnement a maltraité son MAC!! a plus pour le moment :rolleyes: :ph34r:

#24 Invité_gaumais01_*

Invité_gaumais01_*
  • Invités

Posté 07 décembre 2007 - 04:17

Merci et bonne fête à vous tous également

A bientôt

#25 Philippe13

Philippe13

    Accro Orchidees.fr

  • Modérateurs encyclopédie
  • PipPipPipPipPip
  • 9 834 messages
  • Sexe:Homme
  • Localisation:Aix en Provence

Posté 07 décembre 2007 - 04:19

c'est philippe13 qui fait et comme le vilain garnement a maltraité son MAC!! a plus pour le moment ;) :lol:

B'en oui : j'ai voulu lui faire manger du Win-daube XP... :D :D ;)

#26 neomoorea07

neomoorea07

    Grand gourou Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPipPip
  • 13 965 messages
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Rhônes-Alpes

Posté 17 décembre 2007 - 16:33

UP

#27 Invité_jusquiam_*

Invité_jusquiam_*
  • Invités

Posté 08 janvier 2009 - 13:19

Merci merci, beaucoup.

Mes premiers essais de polénisation ont echoués, les pollinies sont tombées, perdues. La prochaines fois, je bosserai au dessu d'un papier blanc au cas ou, mais ça m'a permis de mieux visualiser les organes reproducteurs pour ne pas foirer la prochaine.

En attendant la suite, je mange du paté pour les bocaux a semis et mijeote ma boite de travail stérile. Et continu ma recherche de graine.