Jump to content


Photo

Neofinetia Falcata

généralités culture variétés

  • Please log in to reply
6 replies to this topic

#1 java

java

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 6,237 posts
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Bretonnie

Posted 23 March 2014 - 12:19

Voici donc le résumé du post "Neofinetia fan club". :)
Ceci est donc une compilation des principaux éléments du post.
J'en profite pour remercier tous les participants à ce post et notamment Kallima pour le partage des documents qu'il a créé et tous ses bons conseils! ;)

 
 
En guise d'introduction, commençons par nous en mettre plein les yeux!
 
Un diaporama : http://www.pbase.com...view=slideshow/

 

Un blog en Koréen qui présente des photos fantastiques de Neofinetia montées sur divers supports, rochers, racines, etc : http://blog.daum.net/nan1ran/12977874
 
Un autre site avec de belles illustrations : http://www.pbase.com...vugt/neofinetia
 
La page Facebook dun vendeur : https://www.facebook.com/pages/Seed-Engei/229109257116227?sk=photos_stream
 
Les plantes de Kallima :
 
Une floraison, pas à pas : http://www.orchidees...6&hl=neofinetia
 
Quelques photos de Neofinetia in situ au Japon : https://www.facebook...44615356&type=1
 
 
 



#2 java

java

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 6,237 posts
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Bretonnie

Posted 23 March 2014 - 12:20

I GENERALITES :
 
 
Un site très bien fait :  http://orchidee.clic..._neofinetia.htm
 
 
Le lien vers des documents créés par Kallima à partir de sites web, ce sont des fichiers pdf. En principe ils sont téléchargeables (pour usage personnel uniquement SVP)
Il y a des catalogues de photos des variétés (inclus toutes les pages photos du site fuukiran.seesaa.net), correspondances entre noms coréens et japonais (document évolutif...), un document décrivant une espèce chinoise : Neofinetia xichangensis (en anglais), fiche de culture de Charles et Margaret Baker (en anglais), etude de genre de genre Neofinetia par Marc Cub (en français)
C'est ici : https://drive.google...d3c&usp=sharing

#3 java

java

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 6,237 posts
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Bretonnie

Posted 23 March 2014 - 12:21

II MORPHOLOGIE:
 
https://docs.google....aMzA/edit?pli=1
 
Les différentes variétés se caractérisent par les formes et couleur des feuilles, celles des fleurs, des tsukes (ligne dinsertion de la feuille sur le tronc) et des racines.
 
Les différentes formes de tsuke : 1920397_625476510856754_897926842_n.jpg
 
Les différentes formes de fleur : 1960048_625476487523423_665023011_n.jpg
 
Les différentes formes dépéron : 1743536_625476480856757_1347916577_n.jpg
 
 
Différents liens illustrant les variétés :
 
- http://fuukiran.seesaa.net/
 
- https://docs.google....dit?usp=sharing (Un lien fait par Kallima à partir du forum russe (voir en toute fin de post), celui la compile une liste impressionnante de variétés avec les noms Japonais et les symboles Kanji, et en cliquant sur le nom, le lien vers le site du forum est actif et renvoie sur la page correspondante avec photos de la variété)

- vous pouvez aussi revoir le premier lien (diaporama), beaucoup de variétés y sont illustrées.

#4 java

java

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 6,237 posts
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Bretonnie

Posted 23 March 2014 - 12:22

III CULTURE
 
Trois traductions de sites de culture ci-dessous :
 
- http://botanyboy.org...o-grow-fukiran/ (traduction ci-dessous)
 
Neofinetia falcata est une orchidée facile à cultiver.

Dans la nature, ils poussent sur des arbres ou parfois les roches, et sont appelés habituellement épiphyte (qui signifie littéralement «une plante qui pousse à l'extérieur de quelque chose»). Par conséquent, ils ne peuvent pas tolérer d'être plantés dans le sol, mais doivent nécessiter d'autres composts qui restent aérés et ne se décomposent rapidement. Ils sont également très résistants au froid en hiver par rapport à la plupart des autres orchidées épiphytes. Ils ont besoin d'un vrai repos d'hiver froid pour fleurir et grandir correctement, mais tout aussi important, un été long, chaud et humide. Fuukiran, étant des formes particulières de N. falcata, doit répondre aux mêmes conditions de base de la forme sauvage de l'espèce.

Commençons avec la plantation appropriée. Les formes sauvages de Neofinetia falcata, connues sous le nom fuuran en japonais, peuvent être cultivées comme dans la nature, c'est-à-dire monté aux arbres isolés dans des climats appropriés ou sur plaques de fougères arborescentes, tout bois non-toxique, ou sur pierre brute comme une pierre ponce. La culture sur les pots de fleurs en terre cuite inversé rencontre beaucoup de succès. Ils peuvent aussi être cultivés comme leurs parents tropicales telles que Vanda et Ascocentrum, dans des pots en terre cuite ou des paniers avec peu de compost. Certaines personnes les cultivent dans une écorce d'orchidée typique mélangée à de la perlite avec un succès raisonnable. Tant que le milieu de culture ne va pas se décomposer trop ou rester constamment humide, assurant ainsi des racines saines, toutes ces méthodes sont acceptables.

Fuukiran, étant d'une telle valeur élevée, ces plantes sont généralement traitées avec plus de soin, notamment au Japon, mais aussi par les producteurs du monde entier qui ont appris les techniques de culture traditionnelles perfectionnées au fil des siècles. En bref, les plantes sont cultivées au sommet d'un monticule de longues fibres de sphaigne de haute qualité en forme de boule avec un creux en son centre. Cette boule de mousse se trouve dans un pot qui permet la circulation d'air maximale autour des racines. C'est, je le crains, une chose vraiment difficile à imaginer si vous ne l'avez jamais vu, donc je vais devoir aller dans les détails sur la façon dont cette balle est faite et la façon d'intégrer la plante en elle. Leur rempotage de cette manière devrait être fait en fin d'hiver, juste avant qu'ils ne commencent leur cycle de croissance. Si vous rempoter à d'autres moments vous pouvez endommager des racines en croissance et retarder une bonne croissance au cours de la saison. Consultez la page de démonstration de rempotage fuukiran de Rogier van Vugt pour voir comment les empoter de façon traditionnelle.

Si vous décidez de monter votre fuukiran sur bois ou fougères arborescentes, je vous recommande de mettre une fine couche de sphaigne sur la zone de fixation de manière à donner aux racines une source d'eau entre les arrosages. Les racines de Neofinetia n'aiment pas rester humides en permanence, en particulier au cours de leur dormance, mais aiment croître sur une couche de mousse. J'ai eu un bon succès à fixer des plantes sur des arbres dans mon jardin de cette façon. Je préfère utiliser la ligne de pêche car il est fort et difficile à voir. Habituellement dans une période de croissance d'un nouveau pied, il sera solidement ancré sur son support et vous vous rendrez compte que les racines peuvent s'étendre de 40 cm  ou plus.

Les prochaines questions les plus importantes sont la température et l'arrosage. J'en discute en même temps car ils influent directement sur le bonheur de la plante de manière synchrone. Cette espèce subtropicale vient des régions tempérées chaudes du Japon et de la Corée qui ont des saisons distinctes. L'hiver est froid avec des températures comprises entre -5 ° C à 15 C, mais ces points doivent seulement marquer les extrêmes. Ici, dans la préfecture de Fukuoka une journée typique en Janvier sera la nuit à 2 C et passera à 8 C en après-midi. Ces conditions ne sont en aucune façon difficiles pour les plantes, mais ils ne sont pas nécessaires pour une dormance adéquate, un développement et une floraison correcte. Ma suggestion est que vous proposiez des  températures de croissance de 10 C à 15 C pendant les mois d'hiver (Décembre à la mi-Mars), et limitiez l'arrosage afin qu'ils ne restent pas très longtemps humides. Si votre hygrométrie est bonne (plus de 70%), vous ne devriez pas besoin d'eau plus d'une fois par semaine. Si vous cultivez à l'intérieur d'une maison, vous pouvez arroser plus, mais n'en abusez pas.

Lorsque la durée de jour augmente et que les températures montent en Avril, commencez à arroser plus souvent. Les températures idéales sont dans la plage des 15 à 25 C. Vous remarquerez que des racines commenceront à pousser à nouveau, et de nouvelles racines se lancer depuis les points de fixation des feuilles sur l'axe. En Juin, augmentez les arrosages, surtout si les températures commencent à moyenner au-dessus de 25 C. Juin est le moment de la mousson au Japon, il est donc OK d'arroser les plantes librement et abondamment à cette époque. Le meilleur moment pour arroser est le début de soirée. C'est aussi à cette époque que vous devriez commencer à fertiliser plus les plantes. Tout engrais soluble dans l'eau avec des micronutriments fonctionne bien. Idéalement, ils devraient être nourris une fois par semaine, lorsque la croissance est active. J'utilise une solution assez faible, environ la moitié de la concentration normale.

À la fin Juin (plus tôt si vous cultivez à l'intérieur), vous allez commencer à voir les tiges de fleurs entrer en croissance. C'est le moment heureux pour un producteur fuukiran! Prenez garde lors de l'arrosage (un arrosage direct sur les bourgeons peut les amener à explosion), en particulier les plantes sensibles comme Seikai et Unkai. Soyez également vigilant pour les parasites à cette période. Alors que la plupart de l'année, les parasites ne causent généralement pas de problème, les tiges de fleurs avec leurs nouveaux tissus mous leur sont un délice. Je trouve que les cochenilles les aiment en particulier et vous devez donc rester vigilants. Évitez tout séchage entre les arrosages en période de floraison pour s'assurer que les fleurs durent aussi longtemps que possible. Le mieux que vous puissiez espérer est d'environ 2 semaines pour la plupart.

La floraison terminée, je vous recommande de retirer les gousses qui se sont développées. Ceux-ci seront uniquement un fardeau des plantes. Restez avec les arrosages et la fertilisation de routine. Les températures augmentant vous pouvez être obligé d'ajouter plus d'ombrage. Neofinetia falcata est naturellement une espèce forestière, la lumière directe du soleil n'est donc pas bonne pour eux. En outre, la chaleur élevée augmentant l'évapotranspiration, la diminution de la lumière à cette époque avec arrosage adéquat assurera un bon développement de vos plantes, même pendant les périodes de risque de brulures. (Mettez donc un voilage)
Août 2010 a été la période la plus chaude jamais enregistrée au Japon. La température moyenne de la ville de Fukuoka était de 30,3 C avec des pointes jusqu'à 34 C - 36 C tous les jours et les nuits avec une diminution seulement vers 26 C - 29 C. J'arrosais alors mes plantes abondamment et cela s'est bien passé. Bien que je ne recommanderai pas de telles températures, ces plantes peuvent les supporter et même prospérer. Une bonne température moyenne en été est comprise entre 25 C et 28 C, mais plus frais est également très bien.

L'automne est un moment de baisse des températures, des niveaux de lumière et de pluie. C'est aussi le moment où Neofinetia initiera ses tiges florales pour l'année suivante, si vous prenez soin d'eux correctement. On dit que certains producteurs changent leur engrais pour celui qui favorise le phosphore de manière à obtenir une meilleure floraison. Cela peut en effet jouer, mais honnêtement, ne vous embêtez pas. Il est important d'arroser les plantes de manière adéquate pour que les pousses florifères nouvellement développés rester hydratées et en santé. Elles sont visibles dans certains cas comme une très faible bosse qui ressemble un peu à un nouveau rejet, mais plus allongé. Parfois, elles restent cachées sous la feuille jusqu'au printemps prochain mais souvent vous pouvez voir un léger renflement.

Une fois que l'hiver est vraiment là à la fin Décembre, je laisse sécher les plantes, les gardant à peine humides. L'astuce est de les garder hydratées sans faire pourrir les racines dans les conditions plus froides. Dans des conditions plus chaudes (au-dessus de 15 ° C), si vous arrosez trop, la dormance sera levée. Un autre problème durant cette période est de garder ces nouvelles tiges florales en vie pendant l'hiver. Si elles sont conservées trop sèches, elles vont mourir, donc ne pas dessécher les plantes et maintenir l'humidité au-dessus de 50%, 70% - 80% étant préférable (un lit de gravier humide est conseillé). A cette époque, il est OK pour donner aux plantes plus de lumière aussi puisque dans la nature ils grandissent souvent sur les arbres à feuilles caduques et sont soumis à plus de soleil, quoique faible puisque soleil d'hiver. En outre, aucun engrais ne sera donné à ce moment. Attendez le printemps, lorsque vous verrez les racines commencer à pousser, pour recommencer à fertiliser.

Dans l'ensemble, je trouve fuukiran facile à cultiver et à faire fleurir. En fait, ils peuvent être les espèces d'orchidées japonaises les plus faciles à garder. Si vous utilisez les informations ci-dessus à titre indicatif, je peux presque garantir que vous allez réussir avec ces petites beautés.
 
 
-Soins tout au long de l'année. Conseils aux collectionneurs japonais(lien perdu)

AVRIL

C'est la période la plus favorable pour le rempotage. La température étant différente selon les régions, fiez-vous aux fleurs de cerisiers dans votre région.
Les racines sont encore au repos. Même si vous n'y faîtes pas trop attention, vous ne leur nuirez pas beaucoup (la repousse est très facile). Si vous envisagez de diviser la plante, c'est la bonne période. Notez qu'il est recommandé de ne séparer que les rejets ayant au moins trois racines propres.

Après le rempotage, il est nécessaire d'apporter une quantité d'eau suffisante pour réveiller les racines en dormance. Déplacez ensuite le pot afin d'augmenter l'éclairage. Pour les plantes étant antérieurement en maison, de l'air frais sera profitable (sortie diurne au-dehors), cependant, la nuit il vaut mieux les rentrer.

MAI

Durant cette période, les feuilles et les racines commencent à être actives. Après un long hiver, il est finalement temps pour ces orchidées en ce mois de développer leurs racines.
La croissance et la vitalité des plantes au cours de cette période sera le résultat dune alimentation et de la disponibilité de la lumière naturelle en quantité suffisante.
En outre, sil est observé des éclosions de larves de cochenilles, il est nécessaire de recourir à la «drogue» qui tue ces parasites.

L'arrosage se fera, sur substrat sec, de préférence dans la matinée. À condition que la température de l'air ne soit pas inférieure à 10 `C, les plantes peuvent être cultivées dans le jardin, avec u ombrage d'environ 60%.

JUIN

Pour les plantes ayant commencé une forte croissance en Avril, cette période est celle de la plupart de l'activité pour toute l'année. Il faut donner à la plante le maximum de lumière naturelle, avec 60% d'ombrage et une ventilation maximale. Après le début de la saison des pluies, l'apport d'engrais sera réduite. Ce mois est la période de développement des hampes florales. Les premières fleurs peuvent être vues dans les dix derniers jours du mois.
 
Dans l'ancien temps, on pensait que si on leur donnait la possibilité de fleurir, les plantes seraient affaiblies, ainsi les bourgeons étaient cueillis avant qu'elles ne soient ouvertes. Les plantes ont continué à exister sans difficultés. Heureusement, nous pouvons ainsi profiter des belles fleurs et de leur parfum.

JUILLET

La période de floraison dure jusqu'au milieu du mois. Durant cette période, les rayons du soleil étant les plus intenses, il faudra si besoin protéger les plantes par une toile d'ombrage. La brulure du soleil abimerait la surface des feuilles, dont la couleur s'estompe.

Lorsque la température est élevée, éviter d'arroser en plein milieu de la journée. Il est préférable de le faire dans la soirée.

AOUT

Au milieu de l'été, aux jours les plus chauds, les plantes vont suspendre leur activité. Ceci est observable par les pointes des racines, qui perdent leur couleur et deviennent blanches.
Il est préférable de laisser sécher le substrat entre les arrosages, pour que les racines ne se détériorent pas. Il va sans dire qu'il est préférable d'arroser le soir lorsque la température baisse.

SEPTEMBRE

Ce mois-ci, les racines se réveillent pour commencer un nouveau cycle de croissance. Afin que la plante se développe au maximum, il est nécessaire d'enlever la toile dombrage placée en juillet, afin quelle reçoive suffisamment les rayons du soleil.
Dans la dernière décade du mois autour des feuilles inférieures les bourgeons des futures tiges florales apparaissent.
A partie de ce moment et jusqu'à Octobre, les feuilles inférieures jaunissent et tombent. La chute d'environ deux feuilles inférieures est un phénomène totalement naturel, donc ne vous inquiétez pas.

Si la surface de la mousse se dessèche, il est nécessaire d'arroser.

OCTOBRE

Ce mois-ci, en préparation pour l'hiver, un engrais facilement assimilable sera utilisé. Peu à peu, avec la fin du mois de Novembre de la quantité d'eau apportée sera diminuée et il faudra protéger les plantes du vent froid.

NOVEMBRE à MARS

A partir de Novembre, réduire graduellement l'arrosage. Pendant cette période, les plantes doivent être rentrées. Assurez-vous qu'il y ait une baisse importante de la température la nuit.

A partir de Décembre, l'arrosage sera fait une fois par semaine. C'est le moment le plus agréable de l'année où il n'y a pas de soucis. Pourquoi est-ce que pour beaucoup de gens (surtout les débutants) les plantes dépérissent à cette période? La raison en est souvent le sur-arrosage. Dans la nature, à cette période, l'apport en eau est considérablement réduit. Les feuilles peuvent légèrement se rider sans que cela soit un motif de préoccupation. Au printemps, les feuilles se rétabliront lorsque les arrosages redeviendront abondants. Il est nécessaire d'apporter tous les dix jours beaucoup d'eau.

Pour les personnes qui veulent profiter de la neofinetiyami en hiver, la température doit être de 5 à 10 °c (maximum 10°c). Les températures ne doivent pas trop augmenter au milieu de la journée. Les plantes se mettront dans un état de semi-repos, avec leurs feuilles couvertes de rides. Attention, si la température est plus élevée en hiver, les plantes va continuer à pousser.

Il convient de veiller à ce que les plantes ne s'assèchent pas. Contrôlez le niveau d'humidité, l'air ne doit pas être sec. La lumière du soleil ne doit pas être directe sur les plantes, une légère toile d'ombrage pourrait être utilisée.
 
- Autre site (lien perdu aussi)
 
TEMPERATURES : en été moyenne des jours 26-31C, et moyenne des nuits 19-23C, avec variation jour/nuit de 7C.
 
HUMIDITE : 80-85% en été, passant à près de 75% pendant le reste de l'année.
 
EAU: les précipitations sont modérées à fortes tout au long de l'année avec le plus humide du printemps à l'automne. L'eau additionnée dengrais doit être fournie pour les plantes cultivées lorsqu'elles sont en pleine croissance, et elles ne devraient jamais sécher complètement.
 
ENGRAIS: Un engrais équilibré, mélangé à 1/4-1/2 concentration recommandée, doit être appliqué chaque semaine pendant les périodes de croissance active. De nombreux producteurs utilisent un engrais avec peu d'azote et beaucoup de phosphore à l'automne. Ceci améliore la floraison à la prochaine saison et encourage les nouvelles pousses à durcir avant l'hiver. Les pots devraient être lessivés au bout de quelques semaines pour éviter laccumulation des sels, surtout lorsque l'engrais est appliqué plus largement. Les plantes devraient d'abord être arrosées normalement pour dissoudre tous les sels accumulés ; une heure plus tard, le milieu est rincé avec une quantité d'eau égale à environ deux fois le volume du pot. Le lessivage annuel (rempotage ?) est important dans les zones à eau fortement minéralisée.
 
REPOS: Les jours d'hiver avec une moyenne diurne de 12-13C, et une moyenne nocturne de 3-4C, variation jour/nuit de 9C. L'hiver réelle les températures ne sont probablement pas critique puisque minimums hivernales sur Okinawa sont de 10-13C, tandis que dans les bas Yokohama sont de 0C ou en-dessous pour 3 mois. Les conditions sont encore plus froides pendant une longue période en Corée. Les pluies d'hiver sont plus faibles dans l'habitat, et l'apport deau doit être réduit pour les plantes cultivées pendant ce temps. Encore moins d'eau pour les plantes qui sont cultivées dans des conditions très froides. Mais même ces plantes ne devraient pas sécher complètement. Les conditions nécessaires peuvent être remplies dans la plupart des zones de culture par une brumisation tôt le matin, avec un léger arrosage toutes les deux semaines ou plus (ou moins souvent). L'eau est particulièrement bénéfique lorsque le temps est lumineux et ensoleillé. Dans l'habitat les périodes les plus lumineuses sont lautomne et lhiver. La lumière est plus élevée en hiver, donc pour les plantes cultivées, l'ombrage doit être retiré de la zone de production et lapport de lumière autant élevé que possible, sauf à brûler le feuillage. L'engrais doit être réduit ou éliminé jusqu'à ce que les conditions deviennent plus chaudes et que l'arrosage soit augmenté au printemps.
 
MILIEUX DE CULTURE: Les plantes peuvent être montées sur des plaques de liège ou de fibre de fougère arborescente, avec un petit tampon dosmunda ou de sphaigne. Si elle est cultivée sur des dalles, lhumidité doit être maintenue haute, et l'eau doit être appliquée au moins une fois par jour pendant l'été. Si pots, petits pots et très ouverts, à vidange rapide. Hawkes recommande osmunda ou fibres déchiquetées de fougère arborescente serrées dans de petits pots. Dans son American Orchid Society Article du Bulletin, Kichigoro Suszuki indique que cette espèce aime le déplacement de l'air à travers ses racines et elles doivent donc être bien aérées. Il est recommandé de rempoter en fin d'hiver ou tôt au printemps, à l'aide de sphaigne fraîche. Les racines doivent être enveloppés avec de la sphaigne et ensuite vissés doucement dans un pot. La base de la plante doit être laissée au-dessus du rebord du pot. Attention au rempotage, les racines sont facilement cassées. Ne jamais couper ou déchirer les racines cassées ou endommagées, elles peuvent être encore en vie. Cependant, toutes les mortes ou malades devraient être retirées avant rempotage.
 
NOTES DIVERSES: Dans la nature, N. falcata est généralement en fleurs en été-automne. Les plantes cultivées sont très sensibles à la pourriture si elles sont cultivées dans une position verticale. Il est préférable de les monter à un angle de sorte que l'eau sur le feuillage soit capable de s'écouler.
 

 

Conseils de culture divers (by kallima) :
 
C'est normal qu'il y ait un ralentissement de croissance entre mi juillet et mi août (ou un peu plus tard) cela fait partie du cycle végétatif de neofinetia. Elles ont normalement une croissance plus forte entre avril et juin, puis floraison pour les plantes adultes / repos en juillet août et reprise de végétation en septembre octobre.
Il ne faut pas les laisser plus de 24 heures avec la sphaigne sèche lorsqu'elles sont en croissance (pointes de racines vertes ou rouges selon la variété), sinon elles risquent de stopper leur cycle. A moins d'avoir les plantes sous un ventilo, éviter de vaporiser, sinon il y aura de l'eau dans le coeur des feuilles et alors gros risques d'infections et donc de pourriture. Le trempage du pot est idéal en culture hors serre : meilleure hydratation de la mousse, pas d'eau dans les feuilles.

 
Pas de soucis à mettre les Néos dehors en été, mais une chose est sûre c'est que la chaleur n'est pas un problème pour elles, elles prennent facilement 40C, a condition que ce soit humide !
Si elles n'ont pas assez chaud en ce moment (début juillet), elles risquent de stopper leur croissance.

 
25 septembre 2013 : C'est le moment de réduire les arrosages (25 à 20°c en journée en Bretagne)!!! Il fait frais la nuit, donc si la mousse est trop humide il risque d'y avoir des problèmes de pourriture.
L'important est que la sphaigne ne soit pas détrempée le soir, car les températures sont bien plus basses. Pour celles qui ont encore des racines poussantes (les feuilles ne sont pas un critère), encore un peu d'arrosage c'est bon, mais plus espacé.
 
Hivernage au grenier ou garage hors gel derrière une fenêtre : il faut pas mal de lumière ! Pas d'arrosage en principe mais ça dépend beaucoup de l'hygrométrie ambiante... si vraiment sec, il faut pschitter une fois tous les 10 jours environ. C'est là que c'est délicat car avec des températures basses (vers 10 degrés idéal) toute aspersion est risquée !

 
Niveau engrais, c'est comme toutes les épiphytes, elles peuvent vivre avec peu, mais aussi avec beaucoup...
400 us semble proche de ce que je leur donne aussi (moi je ne compte qu'en ppm d'azote, 124 ppmN). En cas de doute, diviser par 4 la dose prescrite sur les flacons pour être sûr de ne pas abimer les racines.

 
Attention pas de soleil direct sur des plantes qu'on vient d'acheter ! Il y à des chances qu'elles n'aient jamais vu le soleil avant donc risque de brûlures ! Quelques semaines plus tard, les mettre progressivement au soleil en évitant le soleil entre 11 et 15 heures.
 
La période de formation du bourgeon qui donnera la hampe est de plus de six mois puisque la plante forme ce bourgeon à l'aisselle d'une feuille en fin d'été (en ce moment en fait) et ne démarrera la hampe qu'en été prochain !

 

Même en pot de terre cuite non émaillé la culture peut se faire sans soucis : Neofinetia ne souffre pas trop de cassure des racines, elles repartent facilement et branchent à la cassure. En plus les plantes font en général beaucoup de nouvelles racines par dessus le substrat au cours de l'été...

 

La culture en sphaigne n'est pas des plus faciles, et pas obligatoire du tout. Cette plante est une épiphyte comme beaucoup d'autres orchidées,  donc ce n'est pas vraiment le substrat qui est important, ce sont les parterres de culture (arrosages, humidité lumière etc.).
J'ai des Neofinetia poussant en sphaigne, d'autres en écorces, en mélange écorces + charbon + perlite, d'autres montées sur écorce ou encore sur roche volcanique.

 

Fréquence d'arrosage (indicative selon forumeurs indiqués) :
 
-En période de développement, pour des plantes cultivées en dôme de sphaigne à lintérieur en pot aéro : arrosage tous les 2 jours par trempage du bas du dôme de sphaigne dans une tasse deau (avec des dragons, cest mieux !).
 
- En période de repos :
                -plantes en dôme de sphaigne, cultivées à 12°c environ sur lit de gravier en permanence humide) : arrosages  toutes les 3 semaines (5 à 6 pschittages du dôme de sphaigne)
                -plantes en dôme de sphaigne, cultivées dans les 18-20°c : arrosage une fois par semaine (8 à 10 pshittages du dôme de sphaigne : lidéal étant que mouillée le matin elle soit quasi sèche le soir) (java)
                -plantes en écorces, expo Est/Sud-est, températures hivernales : diurnes environ 16°c, nuit 10-12°c : pschittages légers tous les 6-8 jours, de novembre à mars (Drusilla)



#5 java

java

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 6,237 posts
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Bretonnie

Posted 23 March 2014 - 12:23

IV MONTAGE - REMPOTAGE
 
  • Montage en dôme de sphaigne (fuukiran typique)

Description du rempotage en dôme de sphaigne (par Kallima):
- la plante racines nues est nettoyée des racines mortes (garder celles qui sont juste cassée car elles rebranchent facilement) et des vieilles hampes sèches
- prendre de la sphaigne de meilleure qualité possible (AAAAA est le top), il est important d'avoir des longs brins qui ne cassent pas (pour la touche finale), mettre à tremper 1 heure
- prendre un petit support tubulaire d'un diamètre égal à la moitié de celui du pot (certains utilisent un petit pot renversé ou bien un goulot de bouteille, etc.)
- prendre une poignée de sphaigne et la compresser sur le support tubulaire, en pressant bien pour extraire l'eau, ainsi la sphaigne va "coller" au support
- déposer la plante racines étalées sur le haut du "tube de sphaigne" et envelopper les racines (humidifier avant pour que les racines soient flexibles) avec de la sphaigne en couche pas trop épaisse (voir le site web ci dessus pour photos).
- presser un peu le tout (attention aux racines en dessous), ça doit tenir sans que la sphaigne ne s'écroule ! (moi j'ai ligaturé le tout avec un fil de coton)
- ensuite on peu retirer le support tubulaire et placer la motte entière dans le pot en vissant légèrement (ne pas trop serrer car le tube creux de sphaigne s'écraserait)
- le pot doit avoir une ouverture assez grande en dessous, pour que l'air puisse remonter dans le tube de sphaigne créé et éviter le pourrissement de la sphaigne
- pour finir, on fait quelques tours avec des longs brins de sphaigne pour égaliser la "motte"

Il faut dans tous les cas que la base de la plante se trouver au dessus de la motte, jamais dedans car elle risque de pourrir. Les nouvelles racines poussent naturellement vers la sphaigne, dedans et dessus.

 

Le rempotage seffectuera tous les 2 ans afin que la sphaigne ne soit pas trop dégradée et/ou acidifiée.
 
La technique est décrite sur pas mal de sites.
 
- http://images.google...en-us&sa=G&um=1
 
- une vidéo sous youtube :

- Un site (en Japonais) avec toutes les vidéos du rempotage : http://park6.wakwak....ko/sodate4.html

 
- Un tutoriel bien fait sur le montage en sphaigne par un des pro US du Neofinetia (J. Fischer de OrchidLimited) :
 
  • Autres types de montages :
Sur rochers et ceps de vigne : http://m.blog.daum.n...e=1&categoryId=
Le problème avec ce support de culture c'est de procurer une grande humidité atmosphérique...
NB : Le montage sur roche ne va pas trop mal, cependant les plantes peinent à pousser correctement à la longue. Je pense que c'est un problème de séchage trop rapide des racines, car même si la roche est bien humide en bas grâce à la soucoupe d'eau, elle sèche en quelques heures dans la partie haute. Quand je maintiens un arrosage journalier, ça va mais c'est trop contraignant... Donc en attendant d'avoir un espace de culture plus approprié (avec plus grande humidité ambiante), j'ai placé ce montage dans mon terrarium avec arrosage auto, et depuis les plantes poussent mieux. Pour compléter ma réponse, j'ai lu sur le forum russes une contribution intéressante qui dit notamment qu'il est très difficile d'avoir de belles plantes montées à cause du manque d'humidité, à moins d'avoir un serre. Les à coups dans l'arrosage ou l'humidité ambiante en période de croissance de la plante provoquent un stress, visible à l'arrêt de croissance des pointes de racines. (Kallima)


#6 java

java

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 6,237 posts
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Bretonnie

Posted 23 March 2014 - 12:23

V ESPECES POUR DEBUTANTS:
 
- Feuilles à bordure crème : Gojo-Fukurin, Higashidemiyako, Nishidemiyako, Surugafukurin
 
- Feuilles tigrées (marques sur des portions de feuille seulement) : Setsuzan, seolsan (assez facile)
 
N.B. : toutes les plantes à feuillage panaché de couleur crème et jaune ont besoin de plus forte lumière en période de croissance pour développer de belles feuilles panachées, sinon elles redeviennent vertes.
 
- Feuilles en haricots (bean leaf) plantes miniatures : Tamakongo, Kuroshinjo, Ryokuho
N.B. : le problème majeur des ultra mini Néo (Kuroshinju, Kirinmaru, Sensai, etc) est leur sensibilité à la pourriture.  Peut-être du fait de leur faible surface foliaire (donc moindre évaporation), mais elles ne supportent vraiment pas les petits excès d'eau. Il faut les laisser sécher plus que les variétés à feuilles normales.
 
- Feuilles avec tsuke spécial : Oonami-Seikai


 
- Fleurs rouge ou rose : Shutennou, Benisuzume, Shojou
 
- Fleurs jaunes : Kibana, Koka
 
- Fleurs vertes : Suikaden (pour avoir les fleurs typiques avec du vert au bout des sépales, il faut que la plante soit dans des conditions ombrées et fraîches lorsqu'elle est en boutons ! Sinon les fleurs seront toutes blanches...), Kishu-Ryokufu
 
- Fleurs difformes : Seikai, Jukai
 
 

 

 

VI CORRESPONDANCES NOMS COREENS / NOMS JAPONAIS:
(pour achat e-bay)

 

KOREEN                         JAPONAIS

Baekun                           Hakuun

Bichwi                             Hisui                             翡翠

Biyeon                            Hien                             緋燕

Bosaengjeon                  Houshouden

Buak                               Fugaku                        富嶽

Bugwijeon                       Fukiden

Busageum                      Fujinishiki                     富士錦

Cheomak                        Sengaku                      尖岳

Cheongchukbuak           Aojiku Fugaku              靑軸富嶽

Cheongwanggeum         Seiounishiki

Cheonhyebokryun          Tenkei Fukurin             天惠覆輪

Cheonhwangjeon           Tenkouden

Cheonjae                        Sensai                         千載

Cheonjicheon                 Amanogawa                 天之川

Chwihwajeon                  Suikaden                     翠華殿

Danggeum                      Karanishiki                  唐錦

Dongchuldo                    Higashidemiyako         東出都

Eommisajayeop              Amami Shishi(ba)       奄美獅子葉

Eoryeomyoung               Misukage                     御簾影

Eoseongbokryun            Gojofukurin                 御城覆輪

Geochwi                         Oomidori                      巨翠

Geumeunrasa                Kinginrasha                 金銀羅紗

Geumgwanggeum          Kinkounishiki

Geumrugak                    Kinroukaku                  金樓閣

Gijunokpung                  Kishuryokuhu               紀州綠風

Gooe                             Takakuma

Guibocheong                 Kihousei                       貴寶靑

Hwanghwa                     Kibana                          黄花

Heukjinju                        Kurosinju                      黑眞珠

Heukgeumgang             Kurokongou

Hoenggang                   Yokozuma                     橫綱

Hongjak                         Benisuzume

Hongseon                      Benioogi                       紅扇

Honghyeon                    Benikuroi                      紅玄

Hojeopjimu                    KOCHO-NO-MAI ?         胡蝶の舞 - 胡蝶之舞

Huicheonghae               Himeseikai                    姬靑海

Hwanghwae                   Kibana

Hwani                             Hanagoromo

Hwayoung                      Hokage

Hwacheon                      Kasen                            花泉

Hwanggeumgeum          Kogane Nishiki

Ilwolgwang                     Jitsugetsukoo

Janggun                        no Japanese name, Korean variety    將軍

Jasinjeon                       Shishinden

Jeongjisong                   Yodonomatsu               淀之松

Jucheonwang                Shoutennou                  朱天王

Jujak                              Sujaku                          朱雀

Junhabokryun               Suruga Fukurin             駿河覆輪

Jikhui                             Orihime                         織姫

Joiljeon                          Asahiden                      朝日殿

Kirinhwan                       Kirinmaru                     麒麟丸

Kyewol                           Keigetu                         桂月

Manjusahwa                  Manjushage                  曼珠沙華

Myounghwan                 Minmaru

Nokbo                            Ryokuhou                     緑宝

Omojahwan                   Eboshimaru                  烏帽子丸

Okgeumgang                Tamakongo                  玉金剛

Pungmyoungjeon          Houmeiden

Rasabokryun                 Rasyafuku                    羅紗覆輪

Samgwangjeon              Taiyoden

Seo                                Akebono                      

Seochuldo                     Nishidemiyako              西出都

Seolsan                         Setsuzan                      雪山

Seungmunjigwang         Jyoumonnohikari          縄文の光

Sinkiru                           Shinkirou                      蜃氣樓

Sipidan                          Junihitoe

Suae                              Suigai                           垂崖

Suhae                            Jukai

Unhae                            Unkai                            雲海

Yanggwihui                    Youkihime

Yosan                            Rakuzan = Sengaku     樂山

 

Version du 18 décembre 2013, actualisations sur : https://drive.google...d3c&usp=sharing


 


Edited by littleflea, 25 March 2014 - 02:53.


#7 java

java

    Accro Orchidees.fr

  • Habitués Orchidees.fr
  • PipPipPipPipPip
  • 6,237 posts
  • Sexe:Femme
  • Localisation:Bretonnie

Posted 23 March 2014 - 12:24

VII FORUMS DEDIES AUX NEOFINETIA:
 
 
- http://www.orchidboa...nce-neofinetia/
 
- Un forum russe (traduction automatique via google en suivant ce lien)  : http://translate.goo...9b4f9eac62dcef4





Also tagged with one or more of these keywords: généralités, culture, variétés